français, figures de style

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

l ChicaDelSol l français, figures de style 9 Ce jour à 15:58

Salut !!
Quelqu'un peut me donner la différence entre Métonymie, synecdoque et allégorie SVP ???

français, figures de style 1/9 17/06/2008 à 16:00
google is ur best friend...

ou regarde la définition dans un dico Rire
français, figures de style 2/9 17/06/2008 à 16:00
Métonymie [modifier]
Ces bruits de bottes → coup d'État militaire, parce que les soldats sont habituellement chaussés de bottes et font du bruit en se rassemblant et en marchant au pas.
Garonne → les gens qui habitent près de la Garonne (« la Garonne a envahi le Stade de France »).


Synecdoque [modifier]
Le sens est ici élargi à un ensemble plus vaste comprenant ce qui est désigné par le mot, ou au contraire restreint à un élément contenu en lui (synecdoque du tout ou de la partie), qu'il s'agisse d'une inclusion spatiale ou simplement logique. Exemples :

roues → voitures (« la ville est envahie de roues »)
bipède → homme (« J'ai vu un bipède monter dans le bus »)


Différence entre les deux figures [modifier]
Si l'on observe les exemples ci-dessus, on remarque que...

les militaires peuvent très bien ne pas faire de bruit, se déplacer en tanks, et ne pas porter de bottes. De même, la Garonne n'est pas sortie de son lit. La métonymie a un côté fantastique.
en revanche, les roues sont effectivement dans les rues et celui qui est monté dans le bus était bien un bipède. La synecdoque est plus réaliste.









Allégorie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, RechercherAllégorie (nom féminin) vient du grec αλλος (allos), « autre », et αγορευειν (agoreuein), « parler en public ». Il s'agit d'une forme de représentation indirecte qui emploie une chose (une personne, un être animé ou inanimé, une action) comme signe d'une autre chose, cette dernière étant souvent une idée abstraite ou une notion morale difficile à représenter directement. En littérature, l'allégorie est une figure rhétorique qui consiste à exprimer une idée en utilisant une histoire ou une représentation qui doit servir de support comparatif. La signification étymologique est : une autre manière de dire, au moyen d'une image figurative ou figurée.

en clair : l'allégorie de la paix est la colombe. (ça c'était pas wikipédia)

____

wikipédia
français, figures de style 3/9 17/06/2008 à 16:01
Abricot Vert a écrit :
Métonymie [modifier]
Ces bruits de bottes → coup d'État militaire, parce que les soldats sont habituellement chaussés de bottes et font du bruit en se rassemblant et en marchant au pas.
Garonne → les gens qui habitent près de la Garonne (« la Garonne a envahi le Stade de France »).


Synecdoque [modifier]
Le sens est ici élargi à un ensemble plus vaste comprenant ce qui est désigné par le mot, ou au contraire restreint à un élément contenu en lui (synecdoque du tout ou de la partie), qu'il s'agisse d'une inclusion spatiale ou simplement logique. Exemples :

roues → voitures (« la ville est envahie de roues »)
bipède → homme (« J'ai vu un bipède monter dans le bus »)


Différence entre les deux figures [modifier]
Si l'on observe les exemples ci-dessus, on remarque que...

les militaires peuvent très bien ne pas faire de bruit, se déplacer en tanks, et ne pas porter de bottes. De même, la Garonne n'est pas sortie de son lit. La métonymie a un côté fantastique.
en revanche, les roues sont effectivement dans les rues et celui qui est monté dans le bus était bien un bipède. La synecdoque est plus réaliste.









Allégorie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, RechercherAllégorie (nom féminin) vient du grec αλλος (allos), « autre », et αγορευειν (agoreuein), « parler en public ». Il s'agit d'une forme de représentation indirecte qui emploie une chose (une personne, un être animé ou inanimé, une action) comme signe d'une autre chose, cette dernière étant souvent une idée abstraite ou une notion morale difficile à représenter directement. En littérature, l'allégorie est une figure rhétorique qui consiste à exprimer une idée en utilisant une histoire ou une représentation qui doit servir de support comparatif. La signification étymologique est : une autre manière de dire, au moyen d'une image figurative ou figurée.



____

wikipédia



en + quelqu'un a fait le travaille pour toi Hypocrite
français, figures de style 4/9 17/06/2008 à 16:01
Mr. Green
français, figures de style 5/9 17/06/2008 à 16:01
En fait, y'a aucun rapport entre les 3. -_-
français, figures de style 6/9 17/06/2008 à 16:18
Frosties a écrit :
En fait, y'a aucun rapport entre les 3. -_-

C'est exactement la même chose que je me disais . Papillon


Allégorie du temps qui passe.
français, figures de style 7/9 17/06/2008 à 19:29
Métonymie, synecdoque et allégorie
La métonymie signifie "remplacer un nom par un autre", qui a un lien avec cette chose. Par exemple : Lire un Zola pour lire un livre (qui a été écrit par Zola)
La synecdoque est une forme particulière de métonymie (métonymie c'est juste transformer le mot par un autre qui a un lien avec elle). Ici on va remplacer le contenant par le contenu : Il y a une notion d'être au dedans. Par exemple : Boire un verre (pour ce qui EST dans le verre), Combattre par le fer (combattre par le biais d'épées en fer), etc.

L'allégorie c'est un peu comme la métaphore, c'est à dire qu'on va essayer de faire correspondre à quelquechose, une autre chose. Si je dis "L'orange qui tourne autour du soleil" pour parler de la terre je fais une métaphore : on ne peut pas imaginer la chose réellement, il n'y a qu'un sens possible.
Si je parle de l'albatros qui se fait agresser par des hommes d'équipage (baudelaire), ici, on peut voir les deux sens : c'est donc une allégorie. L'allégorie peut donc se lire de deux façons, une abstraite (métaphorique) et une symbolique (ce qu'elle représente)
français, figures de style 8/9 17/06/2008 à 20:02
Liens interdits.
français, figures de style 9/9 17/06/2008 à 23:52
Bon, soit, mais c'est sûr qu'il s'agit d'une pub Terrible qui pourrait contrarier l'avenir de SE...
Appliquer le règlement pour appliquer le règlement est-ce bien raisonnable?

Enfin bref, je devrais arrêter de philosopher, la philo c'était hier.
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne