C'est 14 - 18

J'me replie dans ma tranchée
L'assaut a foiré
J'entend les ordres qu'on me gueule
Je revois ma femme qui pleure , seule
J'ai vu beaucoup trop de camarades partir
J'ai beaucoup trop entendu les cris des martyrs
Mais les grands de ce monde n'ont que faire
D'un homme comme moi qu'on enchaîne au cheval de la guerre

C'est 14 - 18
La guerre des chiens enragés
C'est 14 - 18
La guerre des hommes brisés

Toutes les stratégies sont vouées à l'échec
Et sur ce grand jeu d'échecs
Il n'y a ni fou ni tour
Que des pions qui chaque tour
Avance inexorablement
Vers leur destin qui n'apparaît pas clairement.
Nous ne sommes pas manipulés ,
Mais sacrifiés.

C'est 14 - 18
La guerre des chiens enragés
C'est 14 - 18
La guerre des stratèges aux cœurs emmurés

Ça y est , c'est la fin
Je sens que tremblent mes mains
Alors que le capitaine donne l'assaut ,
Je me remémore quelques mots
Je me lève en fredonnant
La chanson que ma femme chante à mes enfants
Sur le no mans land , ce chuchotement
Devient hurlement
Je chante une chanson qui prône la paix et l'amitié
Au milieu des cadavres mutilés
Avec le chant , tout s'arrête.
Une balle allemande m'atteint en pleine tête.



3 derniers commentaires sur le poème


Crapouye [ le 18-12 à 02:00 ]
J'étais assez septique à l'annonce du thème, mais au final j'ai vraiment beaucoup aimé.
TheGreekboy [ le 17-12 à 20:19 ]
C'est audacieux d'écrire à ce propos, personnellement j'avais pas encore vu de poème portant sur la guerre ici, alors en plus si c'est bien fait tant mieux :)
East33 [ le 17-12 à 00:33 ]
Chapeau..Je trouve sa très beau !

Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne